• Historique
  • Une Affaire De Familles
  • Labatt et Anheuser-Busch InBev
  •  

    Add Mediafirst_brewhouseL

    Les racines de Labatt sont profondément ancrées dans le sol canadien depuis sa fondation par John Kinder Labatt. En 1847, une dizaine d'années après un périple qui l'a mené de l'Irlande à London, en Ontario, John Labatt a révélé dans une lettre son vœu le plus cher : « Je pense à ouvrir une brasserie depuis un certain temps, écrivait-il à son épouse, et je crois que c'est ce qui me conviendrait le mieux… »

    La même année, John Labatt fait l’acquisition de la brasserie de la rue Simcoe, à London, en partenariat avec Samuel Eccles. Il est devenu l'unique propriétaire en 1855. Cette brasserie a ensuite été rebaptisée la Brasserie John Labatt, marquant le début de l'une des brasseries les plus importantes et les plus prospères au Canada.

    En plus de sa passion pour le brassage, John Labatt possédait un certain sens des affaires. Il avait compris que la Great Western Railway, un réseau ferroviaire inauguré vers la fin des années 1850, lui permettrait d'étendre ses activités au-delà des limites de London. Ses ventes débordant de la ville et de ses environs grâce au chemin de fer, Labatt prit de l'expansion jusqu’à Toronto, Montréal et dans les Maritimes tout en développant des stratégies visant à conquérir de nouveaux marchés.

    1828La première brasserie de Labatt, construite en 1828
    1878 La marque India Pale Ale de Labatt remporte une médaille d’or à l’Exposition internationale de Paris, en France.

    Avec le temps, le brassage est devenu une tradition familiale chez les Labatt, alors que John Labatt fils y a été initié dès son jeune âge. Après un apprentissage dans une brasserie de Wheeling, en Virginie occidentale, le jeune John Labatt est revenu au Canada et pris les rênes de l'entreprise après le décès de son père en 1866.

    L'engagement envers la qualité et l'innovation s'est perpétué avec John Labatt fils. Pour preuve, sa recette de la India Pale Ale (IPA) a remporté en 1876 la médaille d'argent à la Dominion of Canada Exposition d'Ottawa. Pendant 35 ans, IPA a reçu des hommages lors de concours internationaux et a été la première des bières de Labatt à mériter des honneurs sur la scène internationale.

    En 1878, Labatt établi une agence à Montréal afin de distribuer ses produits. En 1899, l’entreprise fait des démarches pour satisfaire la demande sans cesse croissante pour les produits Labatt dans la région de Toronto, où elle a ouvert un bureau de vente et un petit entrepôt.

     

    En 1995, la compagnie Labatt a été acquise par Interbrew, une grande société brassicole internationale basée en Belgique, dont l’origine remonte à la fondation de la brasserie belge Den Hoorn, en 1366. En 2004, Interbrew et la compagnie brésilienne AmBev, alors respectivement troisième et cinquième brasseries à l’échelle mondiale, fusionnaient pour donner naissance à la nouvelle société InBev.

    En novembre 2008, InBev a fait l’acquisition de la brasserie américaine Anheuser-Busch, véritable icône mondiale de l’industrie de la bière. La nouvelle société Anheuser-Busch InBev (AB InBev) est aujourd’hui le leader mondial de l’industrie brassicole et l’une des cinq plus grandes compagnies de l’industrie de consommation à travers le monde. Le siège social d’Anheuser-Busch est situé à St. Louis, au Missouri, tandis que le siège mondial d’AB InBev demeure à Louvain, en Belgique.

    Anheuser-Busch InBev est une société cotée en bourse (Euronext : ABI), qui a son siège social à Louvain, en Belgique, et dont les certificats américains d’actions étrangères se négocient à la Bourse de New York (NYSE : BUD). Entreprise diversifiée sur le plan géographique et offrant une présence équilibrée dans les marchés développés et en développement, Anheuser Busch InBev tire parti des forces collectives de ses quelque 150 000 employés à l’œuvre dans 24 pays du monde. En 2012, AB InBev a réalisé un chiffre d’affaires de 39,8 milliards de dollars US. L’entreprise vise à être la Meilleure entreprise brassicole dans un Monde meilleur.

    La société investit la majeure partie de ses ressources de stratégie de marque dans ses marques vedettes – celles qui offrent le plus grand potentiel de croissance, comme les marques mondiales Budweiser®, Corona®, Stella Artois® et Beck’s®, ainsi que Leffe®, Hoegaarden®, Bud Light®, Skol®, Brahma®, Antarctica®, Quilmes®, Michelob Ultra®, Harbin®, Sedrin®, Klinskoye®, Sibirskaya Korona®, Chernigivske®, Hasseröder® et Jupiler®.

     

     

     

    Labatt est synonyme de qualité depuis presque 170 ans.

     

    Au fil de ses quelque 166 années d’existence, la compagnie Labatt a basé son développement sur l’excellence de ses activités brassicoles et son engagement envers les communautés où elle est établie. Depuis sa fondation en 1847, elle s'est toujours souvenu que sa principale mission était d’être au service de ses clients et consommateurs. C’est en trouvant continuellement des façons novatrices de rehausser l’expérience du consommateur avec ses marques que la petite brasserie de London, en Ontario, a pu devenir un grand brasseur de renommée internationale.

    Avec un portefeuille d’environ 60 marques de qualité et des brasseries aux quatre coins du pays, Labatt compte aujourd’hui 3 000 employés dans quatre principales régions canadiennes : l’Ouest, l’Ontario, le Québec et la région de l’Atlantique.

    Nous sommes fiers d’être partenaire de Anheuser-Busch InBev, brasseurs de plus de 200 marques, incluant Budweiser, Stella Artois, Beck’s et Corona Extra, les marques phares de la société au niveau mondial.

    See: Labatt.com

     

    educalcool